Coralie Daudin
Flânons ensemble dans

Les jardins des célébrités

Localisation Eure-et-Loir

Lors d'une belle journée ensoleillée que diriez-vous d'un petit tour dans un jardin ? Mais pas n'importe quel jardin ! Celui appartenant ou ayant appartenu à une célébrité ! Lumière sur nos jardins de stars d'Eure-et-Loir : les jardins de Stéphane Bern au Collège Royal & Militaire, le jardin de la Duchaylatière de Jean-Pierre Coffe, les jardins du château de Maintenon de Françoise d'Aubigné et le jardin de l'oncle de Marcel Proust le Pré Catelan.

Coralie Daudin

Le jardin de Stéphane Bern

Des jardins à la française où il fait bon se promener au printemps, lorsque les fleurs dévoilent leur plus bel apparat. L’œuvre de Louis Benech, le célèbre paysagiste français, qui après la rénovation du jardin des Tuileries s’est attaqué, entre autres, aux jardins du Collège Royal et Militaire pour lui redonner sa forme originelle et sa grandeur. En plein été, lorsque le soleil est au zénith, on profite d’une collation à l’ombre du verger pour observer les abeilles butiner et les oiseaux chanter.

Claire & Arthur - Les Droners

Le jardin de Jean-Pierre Coffe

On connait Jean-Pierre Coffe pour son amour des bonnes choses, en cuisine comme au jardin. Silence, ça pousse au jardin de la Duchaylatière ! Ce passionné de nature a dédié une belle partie de sa vie à la rénovation d’une maison proche de Châteaudun et à l’aménagement d’un jardin arboré d'espèces exotiques, véritable oasis de verdure et de couleurs sur la vallée du Loir.

Ambre et Mathieu - French Wanderers

Le jardin de Madame de Maintenon

Des jardins dessinés par Le Nôtre, le jardinier de Louis XIV (et oui rien que ça) au pied du château de Maintenon, avec en toile de fond l’aqueduc inachevé et les cygnes blancs au vol majestueux. Une atmosphère d’une insolente grandeur, et pourtant c’est pas Versailles ici ! Mais la demeure de Françoise d’Aubigné, Madame de Maintenon, qui épousa en secret Louis XIV et l’accompagna jusqu’à la fin de ses jours. Une belle histoire d’amour royal digne d’un conte de fées.

©Comité Itinéraire vallée du Loir à vélo – Stevan Lira

Le jardin de l’oncle de Marcel Proust

Quand le petit Marcel partait en vacances, c’était pour se rendre à Illiers-Combray chez son oncle et sa tante. Jules Amiot, son oncle, travaillait dans son jardin, qui a beaucoup inspiré le parc de Swann dans l’œuvre proustienne. Il s’agit du Pré Catelan, un jardin à l’anglaise traversé par un petit ruisseau. Un jardin des plus romantiques, aux chemins sinueux et aux allures pittoresques, arboré d'aubépines et ponctué d’éléments néo-gothiques et néo-orientaux. Une jolie promenade s’annonce, au temps de la Belle Epoque, pour les plus proustiens d’entre vous.

Pour flâner

chez nos célébrités
0 résultats

Filtrer