"Le Chant du cygne" d’Anton Tchekhov. Nous l’avons relu. Il nous est apparu évident que c’était maintenant qu’il fallait le raconter.

Il ne s’agit pas seulement de jouer la pièce en un acte "le Chant du Cygne", mais de se servir de celle-ci comme clef de voûte à l’évocation de différents rêves avortés. Tchekhov connaissait bien les acteurs et les actrices. Beaucoup de ses nouvelles racontent leurs histoires. Nous avons choisi d’en adapter quelques-unes, notamment celle du "Baron", celle de "Elle et lui", ou encore quelques passages de "la Mouette", et "les Correspondances avec Olga" (des lettres entre Olga Knipper et Anton Tchekhov). Nous souhaitons suivre des itinéraires d’acteurs : leurs désirs, leurs rêves brisés, leurs moments de gloire, leur solitude, la peur de la vieillesse, puis la mort, … et peut-être l’oubli… Nous serons sur un fil. Au bord du rire.

Galerie
Ouverture
  • Vendredi : à partir de 20h30
Spectacle, Théâtre Arts en scène : Le Dernier Chant d'après Tchekhov
28630 SOURS