Avec Anne Chevée, Antoine Marneur et Bruno de Saint Riquier. Pour cette dernière lecture de la saison, nous retrouvons Antoine Marneur et Bruno de Saint Riquier pour nous parler de Pierre Carlet de Chamblain, dit Marivaux. Et si le "marivaudage" n’était pas tout à fait ce que l’on croyait… !

Anne Chevée, guide-conférencière spécialisée en art, commentera également une ou plusieurs œuvres issues des collections du Musée, en lien avec l’auteur. Marivaux est à la fois célèbre et inconnu, loué et incompris. Il a conquis la postérité, sinon par une usurpation totale, du moins par ce qualificatif définitif de "marivaudage" qu’on associe à un badinage spirituel et superficiel et qui ne correspond en rien à sa véritable nature. Voilà toute l’histoire d’un malentendu. Marivaux a donné son nom à quelque chose qui n’existait pas avant lui, qui existe peut-être après lui, mais à quoi il n’a jamais pensé. On a créé avec son nom une tradition de sentiments ludiques et puérils qu’il a traduits bien involontairement, mais qu’il n’a jamais éprouvé et dont il s’étonnerait lui-même.

Ouverture
  • Samedi : de 11h00 à 12h00
Fêtes et manifestations Marivaux ou le malentendu obstiné
Boulevard Chasles
28000 CHARTRES