David Cosson
150 ans ça se fête !

Happy Birthday to you Mister Marcel Proust

Localisation Eure-et-Loir

« My name is Proust, Marcel Proust ». Bon d’accord, je vais arrêter de parler dans la langue de Shakespeare car après tout, ne serais-je pas l’un des auteurs les plus célèbres de la littérature française ? Cette année, on va célébrer mon 150ème anniversaire. Déjà ! Plus précisément le 10 juillet et j’aurai alors une douce pensée pour ma chère ville d’Illiers Combray, décor de mon œuvre romanesque “A la recherche du temps perdu”... Vous remarquerez que j’ai fait un effort sur la longueur de mes phrases mais attention, le naturel revient vite au galop !

Lio - artiste peintre

Aujourd’hui si je prends la plume, c’est effectivement pour vous parler de mon anniversaire. J’avais déjà eu une charmante surprise pour mes 100 ans, avec cet hommage de ma chère ville d’Illiers qui avait décidé d’ajouter à son nom le « Combray » de mes romans (la seule ville de France à l’avoir fait, quel honneur !). Je me demande bien ce qui se passera cette année pour mes 150 ans ...

Ah quand je repense à Illiers Combray, je me revois quelques années en arrière (enfin, un paquet d’années du coup !), à passer de merveilleuses vacances chez ma Tante. C’est de là qu’est venue la fameuse expression « madeleine de Proust » lorsque ma Tatie m’en offrait après l’avoir trempée dans son infusion. Ce souvenir reste à jamais gravé dans ma mémoire et je crois que vous en avez tous entendu parler !

Patrick Forget

Je ne vais pas vous faire un inventaire à la Prévert mais que d’histoires j’aurai encore à vous raconter de mes moments passés là-bas !

Je vous invite d’ailleurs à venir sur mes traces pour vous imprégner de l’ambiance qui m’a tant inspiré par la suite ...

En savoir plus

Un petit saut dans le temps et nous voilà en 1878, dans cette charmante maison appartenant à ma Tante Elizabeth (vous la connaissez peut-être mieux sous le nom de « Léonie », comme dans mes romans). Tirez le grelot sur le portail puis entrez, je vous en prie, dans le petit jardin fleuri. Cette glycine au printemps est juste magnifique ! Mais revenons à nos moutons. Avez-vous remarqué les mosaïques sur la façade ? Comme un petit air d’Orient … Allez, ne soyez pas timides, entrez ! La maison est charmante, n’est-ce-pas ?  On m’a apprit qu’elle a été transformée depuis en « musée Marcel Proust ”, vous pouvez ainsi la découvrir aujourd’hui, telle que je l’ai connue dans mon enfance. Comme si le temps s’était arrêté …

Il faut aussi que je vous parle de mon Oncle Jules ! Paysagiste de son état, il a créé un merveilleux jardin où j’aimais tant me balader et jouer avec les enfants du village. J’avoue que ça m’a marqué toutes ces nuances de vert, ce ruisseau sinueux et ces petites constructions orientales. Romantique, mystérieux, à vous de voir comment vous trouverez le Pré Catelan mais je vous conseille vivement d’aller y faire un petit tour !

Du côté de Villebon, j’ai eu la chance de tomber sur une magnifique forteresse médiévale. Hop j’en ai changé le nom en « Guermantes » dans mon roman ! Comment ? Vous ne connaissez pas le château de Villebon ? C’est la faute à Rousseau (oups !). Regardez-moi ces tours crénelées, ces douves, ce pont-levis … Si j’avais été un chevalier, c’est ici que j’aurais aimé loger ! En tout cas, ce château m’a bien inspiré et je suis sûr qu’il vous tapera dans l’œil aussi !

Nicolas Cagnard
Patrick Forget

Avec tous ces souvenirs euréliens en tête, je n’avais plus qu’à coucher sur le papier toutes mes idées et de là, ça a fusé ! 7 tomes de « à la recherche du temps perdu » … Toute modestie à part, vous les connaissez sûrement : « du côté de chez Swann », « à l’ombre des jeunes filles en fleurs »  …

Une œuvre monumentale en fait !

C’est pour cela, vous l’avez compris, que cette année sera mon année. Ça va faire couler beaucoup d’encre j’espère (le rêve pour un écrivain !).

D’ailleurs, on peut même dire en quelque sorte qu’en 2021 j’ai gagné au loto ! La Fondation du Patrimoine ne s’y est pas trompée en retenant cette année la Maison de Tante Léonie-Musée Marcel Proust parmi les sites du Loto du patrimoine pour toucher le gros lot, ou plutôt pour recevoir un soutien financier grâce aux recettes des jeux de loterie. Bien joué !

Alors « chauffe Marcel » et rendez-vous à Illiers Combray car, comme le dit la célèbre chanson, "j'irai bien refaire un tour du côté de chez Swann" ♫ !

Ma moustache à couper qu’on va passer du bon temps !

 

Cordialement, Marcel Proust

 

PS : J'ai ouï dire que des visites de la ville d'Illiers Combray étaient organisées par l'Office de Tourisme, pour marcher sur mes pas. Et si ça vous dit plutôt de pédaler, je vous conseille alors une balade en vélo électrique avec une guide conférencière qui vous embarquera pendant 1h30 dans mon univers. Vous n'êtes pas équipé ? Pas d'inquiétude, j'ai pensé à tout : on peut même louer des bicyclettes au camping d'Illiers Combray.

Allez je file, j'ai vélo !

Aaaaah, le temps du bonheur

A l'ombre d'une fille en fleurs !
0 résultats

Filtrer