Current Size: 100%

Chemins de Mémoire

Refaites le chemin de mémoire de Jean Moulin depuis l'ancienne Préfecture de Chartres, jusqu'au monument où il fut torturé. Visitez le musée de la guerre de 1870 à Loigny-la-Bataille avec un pocket PC.

Sur la préfecture d’Eure-et-Loir à Chartres est apposée une plaque commémorative qui rend hommage à son ancien haut fonctionnaire : « Le 17 juin 1940, Jean Moulin faisait face à l’arrivée des troupes allemandes. Le même jour, pour son premier acte de résistance, il subissait la torture ». A proximité de Chartres, l’ancien camp de prisonniers du Coudray fut le lieu d’une expérience fondatrice qui a préfiguré la réconciliation franco-allemande : le Séminaire des barbelés, une université de théologie dirigée par un homme d’exception, Franz Stock. Deux hommes, deux chemins de résistance sur les traces desquels nous vous invitons à vous pencher.