©Comité Itinéraire vallée du Loir à vélo – Stevan Lira
L'hymne de nos campagnes !

So lovely ces villages !

Localisation Eure-et-Loir

Si l’ambiance « campagne » des petits villages vous enchante toujours autant, alors bienvenue chez nous ! Ici rural rime avec convivial (ou avec « revival » dit avec un accent bien français !), et tranquillité avec humilité. On y apprécie le chant du coq le matin et tous ces petits plaisirs simples. Un retour aux sources qui fait du bien ! So take me back please !

Tour, détour et retour sur        les Plus Beaux Détours de France

Difficile d’évoquer le charme des campagnes sans penser aux Plus Beaux Détours de France ! Là où il fait bon flâner c’est à Châteaudun et Nogent le Rotrou grâce à leur riche passé et notamment leurs châteaux (on vous en dit un peu plus par ici ).

Lorsque l’on arpente le centre de Châteaudun, on n’est jamais à l’abri de jolies surprises, comme ces charmantes ruelles au petit air médiéval. Un dédale que l’on parcoure pour le plaisir des yeux, à pied, à vélo ou à cheval (on ne sait jamais si vous êtes un preux chevalier, compagnon de Jeanne d’Arc, tel Jehan de Dunois !). N’oubliez pas de passer sur la place du 18 octobre pour un instant « contemplation » devant la fontaine Néo-Renaissance (à moins que ce soit jour de marché, et dans ce cas on remplit son panier de produits locaux) et hop c'est reparti. Ah, ça y est, on a trouvé la maison Louis Esnault, reconnaissable avec son magnifique colombage !

Autre charmant « détour », autre petite commune à taille humaine : Nogent le Rotrou. Ce château, ça en jette tout de même mais la ville a d’autres atouts dans son jeu. Une bonne pioche en allant à la découverte du quartier du Pâty avec ses ravissants manoirs ! Et au cas où vous l’ignoriez, une célébrité a son tombeau à Nogent le Rotrou, en la personne du Duc de Sully. Bref, une petite ville où l’on se repose en paix !

Quel tempérament cette petite cité !

Petite commune toute proche de la région parisienne et porte d'entrée la Véloscénie (la véloroute entre Paris et le Mont Saint Michel), Epernon est une cité médiévale qui gagne à être connue. Pas pour rien qu’elle fait partie des Petites Cités de Caractère ®  ! Entre l’ancien cellier des Pressoirs, le Prieuré Saint Thomas, son église classée « monuments historiques », son musée dédié aux meules et pavés (si si, on y découvre les métiers d’antan liés à l’exploitation des carrières), c’est tout un programme de découverte, en toute simpli’cité !

Patrick Forget

Tout près de là, on peut pousser un peu jusqu’à Gallardon et Nogent le Roi pour admirer leurs jolies maisons à pans de bois, ainsi que leurs curiosités locales comme la surprenante « épaule » de Gallardon qui doit son nom à sa forme étrange (on dirait vraiment une épaule d’agneau !) ou le parc du château de Nogent le Roi avec ses animaux (en étant discret, on peut même observer la harde de daims qui y réside).

Et si ça vous dit de poursuivre ces découvertes avec un apéro au château, on vous en dit plus par ici :

En savoir plus

Stations vertes : tout le monde descend !

Chez nous, point de station balnéaire, de ski ou de métro ! Nos stations sont des stations vertes, à la mode campagne avec une bonne dose de terroir !

Bienvenue à Cloyes les Trois Rivières, un écrin de verdure méridional au bord du Loir (et oui pour nous, c’est déjà le Sud !). Une vue époustouflante depuis le plan d’eau sur l’impressionnant château de Montigny le Gannelon qui surplombe le Loir (la montée à pied vaut le détour). Le calme quoi, à moins de préférer les moments animés à la base de loisirs. Alors, en route la p’tite famille !

Difficile d’évoquer Senonches, sans penser direct à la forêt. Une aubaine d’être au cœur du Parc Naturel Régional du Perche, on prévoit dans son agenda des balades en forêt à gogo à la recherche de champignons en saison et d’arbres remarquables (on peut même les câliner, on vous en dit plus ici), avant de mettre tous ses sens en éveil avec une visite interactive du château et son musée dédié à la filière bois. 

A Brou, on se donne rendez-vous le mercredi matin au marché, un des plus réputés du département ! "The place te be" avec notamment son marché aux volailles vivantes en saison (le moment de se lancer dans un poulailler ?). Allier convivialité et découverte de produits locaux, nous on aime ! Et on en profite pour se balader ensuite et jeter un œil (ou les 2) sur les pépites de la ville comme les maisons à pans de bois, les anciens lavoirs le long de l’Ozanne, …

Jeter l'ancre à Bonneval !

Embarquement immédiat à Bonneval pour une paisible croisière sur le Loir. Car oui, la meilleure façon de découvrir cet agréable village fortifié, c’est encore sur l’eau ! On prend place dans un petit bateau électrique qu’on apprend à manœuvrer en deux temps trois mouvements, et en avant toute pour une balade nautique ! Charmants comme tout ces ponts, passerelles et lavoirs … Le Loir nous emmène ensuite un peu en dehors de la ville, pour un parcours verdoyant très rafraichissant.

Patrick Forget

 

 

 

Se gondoler sur la « petite Venise de Beauce »

Ça y est, on a laissé les gondoles à Venise et le printemps

sur la Tamise, direction Bonneval et son Loir !

On vous a concocté un programme aux p’tits oignons juste là …

En savoir plus

Attention aux canards qui croiseront votre chemin !

A Dreux, c'est mieux

A Dreux, on a bien entendu rendez-vous avec la famille de Bourbon-Orléans à la Chapelle Royale (on vous en dit plus par ici) mais rien ne presse pour aller ensuite jeter un œil au beffroi et flâner un peu dans cette charmante petite ville dont le centre nous fait plonger à la fin du Moyen-Age. Peut-être que la chance nous sourira en tombant nez-à-nez sur les street arts disséminés par ci par là (pas d’époque médiévale ceux-là !). A moins que cette balade ne vous amène à l'Hôtel Dieu, un élément du portail attirera alors sûrement votre attention. C'est donc cela le tour des enfants trouvés, qui permettait d'abandonner son enfant en tout anonymat ? On vous rassure, il n'est plus en fonctionnement aujourd'hui ...

Querelles de clocher

Ding Dong … S’il y a bien un son qui résonne dans nos belles campagnes, c’est celui des cloches (et le chant du coq aussi). Et quand on l'entend, l’église n'est jamais loin. Remettons donc l'église au centre du village !

 

En pratique, c'est difficile à Orrouer où, pour aller à la messe, les 300 et quelques habitants de la commune ont une petite trotte à faire ! Leur église est perdue au milieu des champs de blé, elle est même ainsi visible à des kilomètres (un peu comme la cathédrale en fait). Un brin curieux tout de même !

Léa Badrah

Insolite aussi à Saintigny, la toute petite chapelle de Saint Hilaire des Noyers (5 m x 4.40 m !) est elle aussi un peu éloignée de tout et pourtant sa charpente particulière en fait un rare exemplaire en France.

Dans un écrin de verdure, la chapelle de Réveillon à La Ferté Vidame est l’une des rares églises à avoir conservé ses peintures murales, tout comme la chapelle de Notre Dame d’Yron à Cloyes les Trois Rivières. La légende dit que c'est de ce site jacquaire qu'en 1212 sont partis 20 000 enfants en direction de la Terre Sainte pour ne jamais revenir ...

Les fresques de l’église Saint Orien à Meslay le Grenet sont quant à elles uniques en Europe ! Datant du XVème siècle, elles représentent une danse macabre, inspirée par les misères sans fin de la Guerre de Cent ans et l'épidémie de peste (combien de squelettes comptez-vous sur la peinture ci-dessous ?) On vous l’accorde, ça n’a pas l’air super fun mais ça vaut tout de même le coup d’œil !

Patrick Forget
Eure et Loir Tourisme

 

Vous êtes chauds pour continuer sur cette lancée un peu "squelettique" ? Alors on y va avec l’église de Loigny la Bataille, bâtie en commémoration de la bataille de Loigny du 2 décembre 1870 qui a vu s'affronter les Français et les Prussiens. Adossée au musée (avec ses uniformes, casques, armes et documents d'époque), y sont conservés les ossements de plus de 1.200 soldats tués sur place.

Ames sensibles s’abstenir mais on voit que vous êtes toujours là !

Patrick Forget

 

Un peu de légèreté à présent !

Surprenantes ces 2 tours rondes à l’église Saint Pierre de Romilly sur Aigre ! Edifice religieux ou manoir  ? On hésiterait presque en voyant sa façade avant.

Mais cette allure fortifiée lui donne un charme fou, vous ne trouvez pas ?

Marie Tran-Un

 

Classée « monument historique », l’église Saint Martin à La Croix du Perche mérite bien qu’on lève les yeux vers sa voûte unique à charpente apparente.

Sans donner les détails techniques qui en font sa rareté (à moins que vous soyez férus d’architecture, on risque de vous perdre !), elle est tout simplement à couper le souffle !

Envie de prolonger cette partie de campagne ? Alors on vous donne rendez-vous ici

C'est la fête au village !

Rappliquez comme vous êtes !
0 résultats

Filtrer